Le Pneumatique

L’étiquetage des pneumatiques

L’étiquetage des pneumatiques évolue le 1er mai 2021

Cette mise à jour améliore la lisibilité des informations ainsi que la traçabilités des produits. Elle retire par exemple les classes F et G qui ne répondent plus aux normes exigées pas l’Union Européenne et ajoute les informations relatives aux pneus hiver et glace.

Illustration de la transition entre les étiquettes de pneumatique de 2012 et celle de 2021

Les textes de référence

1. Le règlement UE n°2020/740

Le précédent règlement n°1222 datait de 2009. Trois ans après une première proposition de révision déposée en mai 2018, il sera abrogé le 1er mai 2021. Le nouveau texte a été voté le 25 février 2020 au Conseil Européen avant d’être publié au Journal Officiel de l’UE le 25 mai 2020. Il sera applicable le 1er mai 2021.

Les 41 considérants sur lesquels s’ouvrent ce nouveau texte rappellent en premier lieu que l’étiquetage des pneumatiques s’inscrit dans le cadre d’une politique globale du climat visant à améliorer l’efficacité en carburant, à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à limiter les nuisances sonores ou provenant de l’abrasion. La révision du précédent règlement se justifie par la nécessité de prendre en considération les progrès technologiques ayant permis de faire évoluer les performances du produit, mais aussi ses modes de commercialisation, notamment « la vente par correspondance ou sur l’internet ». Les nouvelles règles doivent ainsi permettre à tous les utilisateurs de choisir leur pneumatique de manière éclairée et sécurisée tout en garantissant des conditions de concurrence équitables entre fabricants.

Les nouvelles étiquettes

Plusieurs éléments nouveaux apparaissent sur les étiquettes :

Sur la partie supérieure, le nom commercial du fournisseur, la référence de type de pneu et les dimensions, indices de charges et de vitesse ainsi que la classe (C1, C2 ou C3) seront désormais mentionnés. Un QR code sera imprimé sur la partie supérieure de l’étiquette et renverra sur la fiche d’information.

Les classes d’efficacité en carburant (coefficient de résistance au roulement) et d’efficacité d’adhérence sur sol mouillé sont en apparence identiques sur l’ancienne et la nouvelle version. Les seuils sont néanmoins modifiés sur les classes inférieures D et E. Les classes F et G sont supprimées, car inférieures au seuil minimum de performance exigé en Europe.

La classe de bruit de roulement externe anciennement illustrée par 3 ondes le sera désormais par une notation A,B,C en conservant la valeur en décibels (dB).

Les informations d’adhérence sur neige ou verglas font leur apparition s’il y a lieu, sous forme de pictogramme (3PMSF ou glace).

Lire la nouvelle étiquette

Partie supérieure (1, 2, 3, 4, 5)

1 – Le QR Code européen :  Ce QR code renvoie vers la fiche de caractéristiques propre au pneumatique sur la base EPREL

2 – Le nom commercial ou la marque de commerce du fournisseur ou du fabricant

3 – La référence produit du pneumatique

4 –  La désignation de la dimension du pneumatique, l’indice de capacité de charge et le symbole de catégorie de vitesse

5 – La classe de pneumatique, à savoir C1, C2 ou C3

Partie inférieure (6, 7, 8, 9 ,10)

6 – Efficacité en carburant : échelle comportant 5 classes, les pneus de classe A présentant la plus faible résistance au roulement et ceux de classe E la plus forte.

7 – L’adhérence sur sol mouillé :  échelle comportant 5 classes, les pneus de classe A présentant le meilleur niveau d’adhérence sur sol mouillé et ceux de classe E le moins bon. 

8 – Bruit de roulement externe : exprimé en décibels (dB) et noté de A à C où A correspond à l’impact le plus faible et C à l’impact le plus important. 

9 – Le pictogramme d’adhérence sur la neige ou sur la glace (s’il y a lieu)

10 – le numéro de série du présent règlement: «2020/740».

Comprendre l’étiquette

Efficacité en carburant

L'efficacité en carburant

L’efficacité énergétique est un critère important à prendre en considération lorsque l’on procède à l’achat d’un pneumatique. En effet, le pneu est responsable de 20% de la consommation en carburant. C’est la résistance au roulement de ce dernier qui augmente la consommation d’énergie. Apparaissant en haut à gauche, l’étiquette classe les pneus de A (ayant la plus faible résistance au roulement) à E.

Impact sonore

Le bruit externe

Le bruit dû à la circulation est un problème environnemental important. À faible vitesse, c’est le moteur qui émet le plus de bruit, les bruits aérodynamiques et le bruit des pneus restant faibles. Ensuite et jusqu’aux environs de 50 km/h, les bruits aérodynamiques sont les plus important. Au-delà de 60 km/h environ, c’est le bruit des pneus qui devient le plus important. Le bruit du moteur est négligeable (sauf régime moteur élevé).

Adhérence sur sol mouillé

L'adhérence sur sol mouillé

Le rôle principal d’un pneu est d’assurer la sécurité, et ce, en toutes circonstances. L’augmentation de l’adhérence et la diminution de la résistance au roulement  sont deux objectifs contradictoires qui nécessitent un compromis lorsque l’on achète un pneumatique.

Efficacité en carburant

Pictogramme indice d'adhérence sur neige et/ou sur verglas

Pictogrammes correspondant à  l’indice d’adhérence sur la neige et/ou sur le verglas. À compter du 1er novembre 2021, les obligations d’équipement durant la période hivernale qui s’étend du 1er novembre au 31 mars, concerneront la quasi-totalité des véhicules en circulation dans les zones de massifs concernées. Pour en savoir plus, le syndicat du pneu à mis en ligne un site dédié à ce sujet.

Quels types de pneumatiques sont concernés ?

Pneumatiques concernés
  • Voitures particulières (C1)
  • Véhicules utilitaires légers (C2)
  • Poids lourds (C3)
Pneumatiques non-concernés
  • les pneumatiques rechapés (actuellement), l’étiquetage sera disponible lorsque les mesures de performance seront arrêtées
  • les pneumatiques professionnels non routiers
  • les pneumatiques de course
  • les pneumatiques à crampons/clous (les pneumatiques cloutables sont couverts s’ils sont fournis sans les clous)
  • les pneumatiques de secours à usage temporaire de type T
  • les pneumatiques conçus pour être montés sur des véhicules immatriculés pour la première fois avant le 1er octobre 1990
  • les pneumatiques dont l’indice de vitesse est inférieur à 80 km/h
  • les pneumatiques dont le diamètre de jante nominal est inférieur ou égal à 254 mm, ou supérieur ou égal à 635 mm
  • A noter : Par définition, un pneu d’occasion a déjà été mis à disposition du consommateur précédent  donc l’obligation de labelling a déjà été satisfaite et n’a pas à être reconduite pour une 2ème mise à disposition

Les obligations des fournisseurs et des distributeurs

Comment doit-être affichée l'information ?

1. Les fournisseurs veillent à ce que les pneumatiques C1, les pneumatiques C2 et les pneumatiques C3 qui sont mis sur le marché soient accompagnés, gratuitement:

a) pour chaque pneumatique individuel, d’une étiquette des pneumatiques, sous la forme d’un autocollant,( qui respecte les exigences énoncées à l’annexe II, indiquant les informations et la classe pour chacun des paramètres figurant à l’annexe I), et d’une fiche d’information sur le produit; ou

b) pour chaque lot d’un ou de plusieurs pneumatiques identiques, d’une étiquette des pneumatiques imprimée (qui respecte les exigences énoncées à l’annexe II, indiquant les informations et la classe pour chacun des paramètres figurant à l’annexe I), et d’une fiche d’information sur le produit.

2. Pour les pneumatiques vendus ou offerts à la vente à distance, les fournisseurs veillent à ce que l’étiquette des pneumatiques soit affichée à proximité de la mention du prix et que la fiche d’information sur le produit soit accessible, y compris, sur demande de l’utilisateur final, sous forme imprimée. L’étiquette des pneumatiques est d’une taille telle qu’elle est clairement visible et lisible (et respecte les proportions indiquées à l’annexe II, point 2.1). Pour les pneumatiques vendus ou offerts à la vente sur l’internet, les fournisseurs peuvent rendre l’étiquette des pneumatiques accessible pour un type de pneumatique spécifique à l’aide d’un affichage imbriqué.

3. Les fournisseurs veillent à ce que toute publicité visuelle pour un type de pneumatique spécifique montre l’étiquette des pneumatiques. Si le prix de ce type de pneumatique est indiqué dans la publicité visuelle, l’étiquette des pneumatiques est affichée à proximité de la mention du prix. Pour la publicité visuelle sur l’internet, les fournisseurs peuvent rendre l’étiquette des pneumatiques accessible à l’aide d’un affichage imbriqué.

4. Les fournisseurs veillent à ce que toute documentation technique promotionnelle concernant un type de pneumatique spécifique montre l’étiquette des pneumatiques dudit type de pneumatique et qu’elle contienne les informations figurant à l’annexe IV.

5. Les fournisseurs fournissent à l’autorité nationale concernée, au sens de l’article 3, point 37), du règlement (UE) 2018/858, les valeurs utilisées pour définir les classes associées et toute information supplémentaire relative à la performance que le fournisseur déclare sur l’étiquette des pneumatiques des types de pneumatiques, conformément à l’annexe I du présent règlement, ainsi que l’étiquette des pneumatiques (qui respecte les exigences énoncées à l’annexe II du présent règlement). Ces informations sont communiquées à l’autorité nationale concernée sur la base de l’article 5, paragraphes 1 et 2, du présent règlement avant la mise sur le marché des types de pneumatiques concernés, de manière que l’autorité puisse vérifier l’exactitude de l’étiquette des pneumatiques.

6. Les fournisseurs garantissent l’exactitude des étiquettes des pneumatiques et des fiches d’information sur le produit qu’ils fournissent.

7. Les fournisseurs peuvent mettre la documentation technique à la disposition d’autorités d’États membres autres que celles visées au paragraphe 5 ou, sur demande, à la disposition des organismes agréés nationaux compétents.

8. Les fournisseurs coopèrent avec les autorités de surveillance du marché et prennent des mesures immédiates pour remédier à toute situation de non-respect du présent règlement relevant de leur responsabilité, de leur propre initiative ou à la demande des autorités de surveillance du marché.

9. Les fournisseurs s’abstiennent de fournir ou d’afficher d’autres étiquettes, marques, symboles ou inscriptions qui ne respectent pas le présent règlement et qui seraient susceptibles de créer la confusion chez les utilisateurs finaux ou de les induire en erreur en ce qui concerne les paramètres énoncés à l’annexe I.

10. Les fournisseurs ne fournissent ni n’affichent aucune étiquette qui imite l’étiquette des pneumatiques prévue dans le présent règlement.

1. Les distributeurs veillent à ce que:

a) au point de vente, une étiquette des pneumatiques sous la forme d’une étiquette autocollante  soit apposée sur les pneumatiques à un endroit clairement visible et soit entièrement lisible, et que la fiche d’information sur le produit soit disponible, y compris, sur demande, sous forme imprimée; ou

b) avant la vente d’un pneumatique qui fait partie d’un lot d’un ou de plusieurs pneumatiques identiques, une étiquette des pneumatiques imprimée soit montrée à l’utilisateur final et soit clairement affichée à proximité du pneumatique au point de vente, et que la fiche d’information sur le produit soit disponible.

2. Les distributeurs veillent à ce que toute publicité visuelle pour un type de pneumatique spécifique montre l’étiquette des pneumatiques. Si le prix de ce type de pneumatique est indiqué dans la publicité visuelle, l’étiquette des pneumatiques est affichée à proximité de la mention du prix. Pour la publicité visuelle sur l’internet pour un type de pneumatique spécifique, les distributeurs peuvent rendre l’étiquette des pneumatiques accessible à l’aide d’un affichage imbriqué.

3. Les distributeurs veillent à ce que toute documentation technique promotionnelle concernant un type de pneumatique spécifique montre l’étiquette des pneumatiques

4.Lorsque des pneumatiques offerts à la vente ne sont pas visibles par l’utilisateur final au moment de la vente, les distributeurs veillent à fournir aux utilisateurs finaux une copie de l’étiquette des pneumatiques avant la vente.

5.Lors des ventes à distance sur support papier, les distributeurs veillent à ce que l’étiquette des pneumatiques soit affichée et à ce que les utilisateurs finaux puissent accéder à la fiche d’information sur le produit par le biais d’un site internet en accès libre, et qu’ils puissent demander une version imprimée de la fiche d’information sur le produit.

6.Les distributeurs qui réalisent des ventes à distance par télémarketing informent les utilisateurs finaux des classes pour chacun des paramètres figurant sur l’étiquette des pneumatiques et informent les utilisateurs finaux qu’ils peuvent accéder à l’étiquette des pneumatiques et à la fiche d’information sur le produit par le biais d’un site internet en accès libre, et en demander une version imprimée.

7.Pour les pneumatiques vendus ou offerts à la vente sur l’internet, les distributeurs veillent à ce que l’étiquette des pneumatiques soit affichée à proximité de la mention du prix et que la fiche d’information sur le produit soit accessible. L’étiquette des pneumatiques est d’une taille telle qu’elle est clairement visible et lisible et respecte les proportions

Lorsque les utilisateurs finaux prévoient d’acquérir un nouveau véhicule, les fournisseurs et distributeurs de véhicules fournissent, avant la vente, à ces utilisateurs finaux l’étiquette des pneumatiques pour les pneumatiques vendus avec le véhicule ou montés sur le véhicule et toute documentation technique promotionnelle pertinente, et veillent à ce que la fiche d’information sur le produit soit disponible.

Définitions

Étiquette des pneumatiques

Un schéma graphique, sous forme imprimée ou électronique, y compris sous forme d’autocollant, comprenant des symboles visant à informer les utilisateurs finaux sur la performance d’un pneumatique ou d’un lot de pneumatiques. 

Point de vente

Un lieu de présentation ou de stockage et d’offre à la vente de pneumatiques, y compris les salles d’exposition de voitures où des pneumatiques non montés sur des véhicules sont offerts à la vente aux utilisateurs finaux 

Documentation technique promotionnelle

La documentation, sous forme imprimée ou électronique, qui est produite par un fournisseur en vue de compléter la documentation publicitaire 

Fiche d’information sur le produit

Un document uniformisé contenant les informations suivantes :

a) le nom commercial ou la marque de commerce du fournisseur ou du fabricant s’il ne s’agit pas de la même personne que le fournisseur;

b) la référence de type de pneumatique;

c) la désignation de la dimension du pneumatique, l’indice de capacité de charge et le symbole de catégorie de vitesse, comme cela est indiqué dans le règlement no 30 de la CEE-ONU et dans le règlement no 54 de la CEE-ONU pour les pneumatiques C1, les pneumatiques C2 et les pneumatiques C3, selon le cas;

d) la classe d’efficacité en carburant du pneumatique, conformément à l’annexe I;

e) la classe d’adhérence sur sol mouillé du pneumatique, conformément à l’annexe I;

f) la classe de bruit de roulement externe et la valeur en décibels, conformément à l’annexe I;

g) une indication s’il s’agit d’un pneumatique conçu pour être utilisé dans des conditions de neige extrêmes;

h) une indication s’il s’agit d’un pneumatique conçu pour adhérer sur le verglas;

i) la date de début de la production du type de pneumatique (deux chiffres pour la semaine et deux chiffres pour l’année);

j) la date de fin de la production du type de pneumatique, une fois connue (deux chiffres pour la semaine et deux chiffres pour l’année). 

Documentation technique

Une documentation suffisante pour permettre aux autorités de surveillance du marché d’évaluer l’exactitude de l’étiquette des pneumatiques et de la fiche d’information sur le produitcomprenant les informations suivantes :

a) la référence du type de pneumatique de tous les types de pneumatiques équivalents déjà mis sur le marché;

b) une description générale du type de pneumatique, y compris ses dimensions, son indice de charge et son indice de vitesse, suffisante pour permettre de l’identifier aisément et avec certitude;

c) les protocoles d’essai, de classement et de mesure des paramètres des pneumatiques énoncés à l’annexe I;

d) les précautions particulières, le cas échéant, qui doivent être prises lors du montage, de l’installation, de l’entretien ou de la mise à l’essai du type de pneumatique;

e) les paramètres techniques mesurés du type de pneumatique, le cas échéant; et

f) les calculs réalisés avec les paramètres techniques mesurés. 

 

Vente à distance

L’offre à la vente, la location ou la location-vente par correspondance, sur catalogue, par internet, par télémarketing ou par tout autre moyen dans le cadre de laquelle on ne peut pas s’attendre à ce que l’utilisateur final potentiel voie le pneumatique exposé 

Type de pneumatique

Une version d’un pneumatique pour laquelle les caractéristiques techniques figurant sur l’étiquette des pneumatiques, la fiche d’information sur le produit et la référence du type de pneumatique sont identiques pour toutes les unités de cette version 

Référence du type de pneumatique

Le code, généralement alphanumérique, qui distingue un type spécifique de pneumatique d’autres types de pneumatiques qui portent le même nom commercial ou la même marque de commerce que ceux du fournisseur 

Type de pneumatique équivalent

Un type de pneumatique qui est mis sur le marché par le même fournisseur en tant qu’autre type de pneumatique avec une autre référence du type de pneumatique et qui possède les mêmes caractéristiques techniques pertinentes pour l’étiquette des pneumatiques et la même fiche d’information sur le produit. 

Pneumatique professionnel non routier

Un pneumatique à usage spécial utilisé essentiellement hors piste, dans des conditions difficiles 

Mandataire

Une personne physique ou morale établie dans l’Union ayant reçu mandat écrit d’un fabricant pour agir en son nom aux fins de l’accomplissement de tâches déterminées qui sont liées aux obligations incombant à ce dernier en vertu des exigences établies par le présent règlement 

Fournisseur

Un fabricant établi dans l’Union, le mandataire d’un fabricant qui n’est pas établi dans l’Union ou un importateur, qui met un produit sur le marché de l’Union 

Distributeur

Une personne physique ou morale faisant partie de la chaîne d’approvisionnement, autre que le fournisseur, qui met un produit à disposition sur le marché 

Utilisateur final

Un consommateur, un gestionnaire de flotte ou une entreprise de transport routier qui achète ou est censé acheter un pneumatique 

La base EPREL

Depuis le 1er janvier 2019, les fournisseurs de produits concernés par l’étiquetage énergétique doivent les enregistrer sur la base de données européenne EPREL. Tout consommateur peut depuis mars 2021 accéder à la partie grand public de cette base et prendre connaissance des informations détaillées sur les produits en scannant le QR code figurant sur l’étiquette.

exemple de code QR renvoyant au site du syndicat du pneu

Les pneumatiques seront disponibles le 1er mai 2021 et rejoindront ainsi le gros électroménager (réfrigérateurs, lave-vaisselle, etc …), en attendant les ampoules et lampes prévues le 1er septembre 2021.

Dans la partie non accessible au grand public, les fournisseurs de pneumatiques enregistreront pour chaque référence, une description générale (dimensions, indices de charge, de vitesse, etc.) et les protocoles d’essai, de classement et de mesures utilisés pour déterminer leur position dans les classes d’étiquetage. Ces informations seront mises à disposition à des fins d’inspection par les autorités de surveillance des marchés. 

Questions / Réponses

Qu’est ce que la Résistance au roulement (RR) ?

La RR est une force qui s’oppose à la direction du mouvement lorsqu’un pneu roule.

Sous la charge du véhicule, le pneumatique se déforme dans la zone de contact avec la surface de la route. Cette déformation induit certaines pertes internes, à l’instar d’une balle de caoutchouc qui tombe et ne rebondit pas à la même hauteur que celle d’où elle a été lancée. La RR du pneumatique peut être exprimée comme une force (Newton) ou comme un coefficient (RRC). Le coefficient de résistance au roulement se définit par la force RR (N) divisée par la charge qui repose sur le pneumatique (kN). L’avantage du coefficient est qu’il facilite la comparaison de pneumatiques conçus pour équiper des autos différentes.

Impacte-t-elle la consommation de carburant du véhicule ?

Le moteur du véhicule doit fournir la force pour compenser la RR. Cela consomme une certaine quantité de carburant et contribue de ce fait à la consommation de carburant du véhicule. En règle générale, une diminution de la RR de 6% diminue la consommation de carburant de voitures de 1%.

Quels autres facteurs contribuent à la consommation de carburant ?

De nombreux autres facteurs contribuent à la consommation de carburant des véhicules : L’aérodynamique, le poids d’un véhicule, le type de moteur, les systèmes auxiliaires tels que la climatisation, la pente d’une route, le style personnel de conduite, la pression de gonflage des pneumatiques, l’accélération ou les conditions générales de circulation.

Comment est assurée la conformité au règlement sur l’étiquetage de pneumatiques ?

Les autorités nationales de surveillance des marchés sont responsables d’évaluer la conformité des valeurs de classement déclarées. Les procédures de vérification figurent à l’annexe IV du Règlement (UE) N°1235/2011 de la Commission.

L’adhérence sur sol mouillé de pneumatiques été et hiver est-elle comparable ?

Oui, mais la performance d’un pneumatique devrait être appréciée selon les conditions d’utilisation effectives (d’été ou d’hiver). Par rapport aux pneumatiques normaux, les pneumatiques d’hiver peuvent avoir des sculptures différentes et comprendre des lamelles et leurs températures d’utilisation sont différentes.Il convient ainsi de considérer que les pneumatiques d’hiver relèvent d’une catégorie différente et d’une méthode de calcul des résultats d’essai légèrement différente pour prendre en compte de telles différences de conception.

Pourquoi l’adhérence sur sol mouillé de pneumatiques hiver semble-t-elle généralement moins bonne que celle de pneumatiques été ?

Les pneumatiques d’hiver sont généralement produits avec un mélange spécial élaboré pour offrir la meilleure performance à des températures d’utilisation inférieures à celles de pneumatiques d’été. Ainsi, la performance d’un pneumatique devrait toujours être appréciée en fonction des conditions effectives d’utilisation.

Alors qu’ils offrent encore de bonnes prestations sur sol mouillé, certains pneumatiques d’hiver peuvent donner l’impression d’offrir des prestations moindres sur sol mouillé parce qu’ils sont conçus pour maximiser les performances sur des surfaces enneigées.